Parutions des Auteurs UQAM

Roman familial

Roman familial

Éditeur : Québec Amérique
Collection : Collection III
Classée dans : 2018 | Arts | Oeuvre littéraire

roman familial PETITMaxime Olivier Moutier revisite son enfance à la lumière de celui qu’il est devenu, ou aurait pu devenir. Il y a la fois où il a failli faire un spectacle à la télé sur l’air de Goldorak chanté par Nathalie Simard. La fois où il a craint de perdre ses dents et de devoir porter un dentier à vie. Mais surtout, il y a Debbie. Debbie, la gardienne masturbatrice. Il y avait eu déjà dans la vie du futur écrivain Georgette et madame Sarasin, pensionnaires hirsutes au sous-sol de la maison familiale, preuve par A plus B que la vie ne fait pas de cadeau. Puis, soudain, retournement de situation. L’auteur avance: «Après toutes ces confessions, il est peut-être temps de dire enfin la vérité». La vérité, vraiment?

Maxime Olivier Moutier se prête au jeu des souvenirs avec un sourire en coin et un admirable sens de l’exagération. Mais il y a aussi de la colère qui pointe, une colère qui ne décolère pas. Et une sensibilité qui ne dit pas son nom. Il y a, par-dessous tout, une infinité de questions sur les fondements de notre identité au regard de l’enfance.