Parutions des Auteurs UQAM

Manipulés

Manipulés

Se libérer de la pseudo main invisible d'Adam Smith
Éditeur : Fides
Collection : Coopération, mutualité et économie sociale
Classée dans : 2018 | Gestion | Essai

manipules PETITLe dogme de la main invisible du marché structure nos sociétés. C'est en son nom que l'on loue l'individualisme, le laisser-faire économique et l'ultra-libéralisme. De nombreux laissés pour compte ont récemment exprimés leur grogne : occupons Wall Street, les Indignés, Nuit debout en France, la grève étudiante au Québec, ou certains partisans du Brexit et de Trump.

Quand une maison vacille, il faut inspecter et réparer ses fondations. Nous revisitons dans ce livre les écrits d'Adam Smith, le père fondateur de l'économie politique, qui a soi-disant introduit ce dogme. Nous puisons dans ses cinq ouvrages, en économie bien sûr, mais aussi en éthique, en droit, en science et en littérature, incluant des textes jamais traduits en français.

Contrairement aux dires des manipulateurs d'opinion, sa fameuse main ne sanctifie pas le marché et les mécanismes des profits et des prix. Smith l'a introduite comme une métaphore éducative, mettant en garde contre les méfaits des dogmes, des abus envers les personnes et la nature, et du mercantilisme.

L'oeuvre intégrative d'Adam Smith visait déjà une gestion plus émancipatrice, équitable et durable de nos organisations. Et de nombreuses associations et entreprises progressistes travaillent déjà à ce renouveau. Elles oeuvrent au-delà des clivages traditionnels entre la droite et la gauche, en quête d'une économie plus libératrice, sociale et viable.